Agenda

juillet 2019
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31     
« Juin   Août »
  • Pas d'événement aujourd'hui
Paroisse > Nos églises > Villossanges

Rénovation de l’église St Pardoux de VILLOSSANGES :

Rencontre avec Monsieur le Maire le lundi 4 février 2019

 

… Si les hommes passent, le patrimoine reste… aussi l’entretenir c’est faire honneur aux anciens qui l’ont bâti, mais c’est aussi faire honneur aux enfants d’aujourd’hui et aux générations futures qui suivront. C’est avec ce souci de l’entretien et de la préservation de son patrimoine local que l’équipe municipale de Villossanges a entrepris la rénovation de son église.

Encore quelques semaines, si les conditions météorologiques sont favorables, pour que les paroissiens retrouvent leur église remise en beauté ; on peut  même espérer que sa date de « renaissance »  coïncide  avec celle du temps de Pâques !

Bien que les travaux aient commencé début janvier, rien ne montre que l’édifice est en restauration, et pour cause, tout se passe à l’intérieur…

Au programme figurent la réfection des murs, l’entretien du mobilier et des boiseries, la remise en état des statues.

Pour ce qui est des murs, le crépi à la chaux existant est enlevé pour faire place à un nouveau crépi, qui sera peint de manière à mettre en valeur en particulier l’éclat des vitraux.

L’aspect le plus nouveau de la rénovation va se voir dans la partie supérieure de l’église, car voûtes, ogives, cintres et chapiteaux vont être sablés, puis laissés en l’état afin de retrouver l’aspect naturel de la pierre ; seuls les joints vont être apparents.

Le mobilier, et en particulier les soubassements en bois, vont subir une opération de nettoyage, avant d’être cirés pour les nourrir et leur donner une belle patine.

Statues de St Pardoux et de Ste Anne – Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Point d’orgue de la rénovation : les deux statues des saints patrons de l’église : Sainte Anne et Saint Pardoux (l’église porte le nom de ce dernier). Elles viennent de subir une cure de rajeunissement. La métamorphose s’est réalisée grâce à la patience et au savoir-faire de l’Atelier I. Guillaume de Pionsat, qui a su redonner aux deux statues en bois leur lustre d’antan.

La statue de Sainte Anne, revêtue  de feuilles d’or, sans doute pour mieux la valoriser d’avoir donné naissance à la Mère de Dieu, a été nettoyée et a retrouvé son velouté et sa brillance d’origine. Reste à lui trouver une place adaptée au sein de l’église, pour que sa splendeur retrouvée révèle au mieux sa beauté et sa lumière.

Avec la restauration de la statue du second saint patron de l’église : Saint Pardoux en bois peint, ce sont toute la finesse et la délicatesse des motifs floraux des vêtements liturgiques de l’Abbé de Guéret qui éclatent…

Si la vocation première d’une église est d’organiser des offices religieux, c’est aussi aujourd’hui un lieu d’événements laïcs : organisation d’expositions, de concerts (la chorale À tout Chœur, Bach en Combrailles, entre autres… interviennent ici à Villossanges). C’est également un lieu de visite car il sert de toit à des œuvres d’art, à des richesses architecturales. Il est en plus un lieu de mémoire, et la question qui préoccupe actuellement le conseil municipal est de savoir si certains éléments du mobilier (confessionnal… par exemple, qui ne servent plus ou peu) doivent être maintenus dans l’église.

Pour ce qui est de l’église Saint Pardoux dans son ensemble, gageons que sa rénovation d’aujourd’hui lui permettra de poursuivre son voyage à travers les âges, au service des générations qui passent et se succèdent…

Quelques informations sur l’église de Villossanges

L’église de Villossanges date dans ses fondations et premières constructions du XIV° siècle, où elle se réduisait à une seule nef à trois travées. Au fil des époques, deux chapelles latérales ont été ajoutées par les familles seigneuriales des Ramades et de Chauvence. A la fin du XIX° siècle, le campanile a été remplacé par un clocher, allongeant la nef de quelques mètres et portant la hauteur de l’édifice à 13 mètres. Les travaux en cours ont changé les crépis des murs, repris les peintures  et les boiseries. Les statues des saints patrons de la commune, Sainte Anne et Saint Pardoux sont en cours de restauration. Les vitraux du XIX° siècle avaient été remplacés, pour ceux qui étaient cassés, il y a une cinquantaine d’années, et ne sont pas concernés par ce chantier. L’église sera bientôt rendue aux paroissiens et en attendant, elle a fait l’objet de la visite des membres de la délégation du jumelage de Pressel le lundi de Pâques 2019  (informations reprises du site du Pays de Giat, page Actualités, à la date du 22 avril 2019).